2006-05-02

Les gens en situation de pauvreté ont marqué ma vie

«J'étais un jeune technicien spécialisé dans la fabrication d'avions. Un jour, j'ai tout laissé tomber et je me suis retrouvé à travailler sur un jardin collectif biologique. Période de repos et de réflexion ! J'ai vécu et travaillé avec des gens venus du Pérou, de la Bolivie, etc… J'ai appris à vivre simplement et à développer un attachement profond pour les gens qui vivent en situation de pauvreté, ils ont marqué ma vie. J'ai 29 ans, originaire du Québec, volontaire du Mouvement international ATD Quart Monde (www.atdquartmonde.ca). Je vois mon engagement comme une façon d'approfondir ma relation avec cette population qu'on met de côté et comme moyen de participer activement à l'émergence d'une sécurité sociale pour tous.»
(Jean)
(Extraits de Actualités Quart Monde, mars-avril 2006) (atdcanada@qc.aira.com)

1 commentaire:

groupe héritage a dit...

PERSONNE ENGAGÉE par lucyl
Beau témoignage, merci Terez de nous le partager. Il n'y a pas d'âge pour se solidariser avec les sans voix et les mis de côté. Eloquent témoignage de compassion qui fait réfléchir. Bravo à Jean qui a quitté un emploi bien rémunéré pour s'engager auprès des personnes qui ont besoin de quelqu'un pour les encourager et les aider à s'en sortir.